L’assurance auto : comment ça marche au Québec ?


[ Vie pratique ] - Rédigé par

passenger-car-pixabayVous venez d’arriver au Québec. Vous compter acheter une voiture et prendre une assurance. Quels sont les éléments à connaître ?

Sachez qu’au Québec, vous devez obligatoirement souscrire une assurance automobile.

Par contre, tous les Québécois sont protégés par le régime public qui couvre les blessures corporelles subies dans un accident automobile. Ce régime est administré par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Les assureurs couvre quant à eux,  la responsabilité civile et les biens matériels.

Vous pouvez faire affaire avec un courtier d’assurance qui offre les produits de différentes compagnies avec lesquelles il a des ententes. Ou avec un agent d’assurance qui travaille pour une compagnie d’assurance en particulier.

Vous trouverez dans vos contrats plusieurs parties:

          Partie obligatoire : RESPONSABILITÉ CIVILE ( Chapitre A)

La Loi de l’assurance automobile au Québec vous oblige à posséder une assurance responsabilité civile d’un minimum de 50 000 $.  Elle vous préserve pour tout ce qui touche aux :

  • dommages matériels causés à d’autres et dont vous êtes reconnu responsable.
  • dommages causés à votre véhicule lors d’une collision dans la province dont vous n’êtes pas responsable;
  • dommages matériels et corporels lorsqu’un accident dont vous êtes responsable hors du Québec;

          Partie optionnelle : Les protections en cas de dommages ( Chapitre B)

Vous devez choisir entre différentes formes de protections parmi les suivantes :

  • Garantie contre les risques de collision et de renversement (protection qui couvrira les dommages si vous êtes responsable de l’accident).
  • Tous les risques sauf collision ou renversement (protection couvre, entre autres, le vol de votre véhicule, le bris de pare-brise, les dommages causés par le feu, le vandalisme, le vent, la grêle et l’eau et vous assure également contre les dommages résultant d’une collision avec des personnes ou des animaux – eh oui, ça arrive).
  • Garantie tous risques (protection qui inclut les 2 précédentes).

    Les Avenants

    Moyennant le paiement d’une somme additionnelle, vous pouvez aussi faire ajouter différentes protections supplémentaires. Voici deux avenants qui sont relativement répandus.

    Avenant 43 : Valeur à neuf. Permet d’obtenir une indemnisation qui ne tient pas compte de la dépréciation du véhicule.

    Avenant 27 :  vous protège en cas de dommages à un véhicule emprunté ou loué.

    car-accident-2307383_1920Conseils pour payer moins cher de prime d’assurance auto :

  • Faire faire des évaluations auprès de plusieurs assureurs et renégocier chaque année.
  • Souscrivez toutes vos assurances au même endroit.
  • Demandez une franchise plus élevée;

 

En savoir plus sur le sujet, lisez cette rubrique du Guide Destination Québec : Acheter ou louer une voiture au Québec.

Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Derniers articles du blogue