Classement des villes québécoises qui respirent le Bonheur


[ Vie pratique ] - Rédigé par

Le Bonheur ne s’achète pas, il se vit au quotidien. Comme partout au monde, il y a des endroits ou il fait bon vivre et d’autres qui présentent moins d’attractivité auprès des citoyens. Le Québec ne déroge pas à la règle. Pour un immigrant qui débarque au Québec, c’est peut-être d’autant plus vrai que tout projet d’immigration relève avant tout de l’envie d’avoir une vie meilleure.

Les petites villes en tête…

 

Regardez ce classement des villes québécoises les plus heureuses, établi depuis 10 ans par la firme de sondage Léger Marketing. La mise à jour 2019 vous aidera peut-être à choisir votre point de chute au Québec, une fois votre visa ou votre résidence permanente obtenue.

1. Varennesun homme heureux qui a choisi la ville au Québec qui correspond à son projet d'immigration et fait son bonheur
2. Saint-Augustin-de-Desmaures
3. Candiac
4. Mont-Saint-Hilaire
5. La Prairie
6. Saint-Bruno-de-Montarville
7. Chambly
8. Magog
9. Lévis
10. Boucherville

 

Il y a certaines de ces villes que vous ne connaissez sûrement pas. Normal, elles ont pour la plupart moins de 50 000 habitants. Prenez juste une carte et vous pourrez les situer aisément.

Selon l’étude, la ville de Varennes (proche de Montréal) se démarque pour plusieurs facteurs de bonheur et notamment la sensibilité environnementale, la civilité et l’authenticité. Les citoyens de la ville de Saint-Augustin-de-Desmaures (proche de Québec) se disent de leur côté les plus satisfaits de leur situation financière et sont ceux qui ont le moins peur de vieillir.

Source : Indice du bonheur (IBL)

Chosir entre Québec et Montréal…

 

Lorsqu’il s’agit de parler Québec et de Montréal (on vous invite à refaire le match), on entre un peu dans l’irrationnel. Et comme toutes les grandes villes du monde, peut-être qu’elles attirent de moins en moins ceux qui veulent échapper au tumulte et au bruit des villes. Avec respectivement une 20ième et 40ième place au classement, elles ne brillent pas vraiment sur le thème du bonheur. Etre citadin ou non relève également d’un choix…ou plus simplement d’une envie s’installer dans une banlieue calme.

petite fille d'une famille issue de l'immigration qui respire le bonheur dans un paysage enneigé du Québec

Votre projet d’immigration est encore en cours de gestation ou vous avez déjà entrepris la course aux visas ? Vous vous posez plein de questions ? Lisez attentivement le guide Destination Québec pour bien préparer votre départ. Vous y trouverez une mine d’informations sur le Québec et sa culture. Un petit temps d’arrêt qui fera…votre bonheur.

 

immigration dans un endroit calme du Québec pour trouver son bonheur en immigrant

Haut de la page
    Derniers articles du blogue