caisse desjardins quebec immigration

Une banque qui se démarque, des gens proches de vous…Desjardins Caisse de Québec est un établissement situé au cœur de la ville de Québec qui répond à tous vos besoins personnels en termes de services bancaires.


Campus notre dame de foy CEGEP quebec

Le CNDF est un établissement d’enseignement collégial de Québec qui permet d’obtenir un double diplôme québécois (DEC) et français (Baccalauréat) français. Il offre un programme d’accueil spécial pour les étudiants étrangers.


logo_Akova

Akova accompagne les professionnels et entrepreneurs immigrants dans leur projet d’implantation au Québec. Son équipe propose également des services de relocation pour faciliter l’intégration sociale et culturelle de leur famille.


Logo-VChaffiotte

Vous recherchez à louer ou à acheter un appartement ou une maison dans la région de Québec? Faites confiance à un courtier immobilier immigrant qui comprend vos besoins et vous présentera un choix adapté et vous accompagnera dans votre installation.


Étape 2 : Je fais mes bagages

2.5 Réussir son déménagement

2_5

Si vous partez en famille, l’idéal est que l’un des parents parte en reconnaissance. En arrivant un ou deux mois avant tout le monde, il peut s’occuper de toutes les démarches d’installation : trouver un logement, inscrire les enfants à l’école ou à la garderie, faire les premières démarches administratives, chercher du travail…

De son côté, l’autre parent se charge de la logistique de départ et du déménagement. Si le départ est prévu en été, les enfants peuvent rester et profiter des grands-parents le temps que les préparatifs se mettent en place.

A ce moment, une décision devient  importante : que veut-on et que peut-on emporter au Canada. Tout en sachant que seuls les appareils électriques ne sont pas compatibles (puisqu’en 110 Volts au Canada et en 220 Volts en France) et que les produits de consommation sont interdits. Mis à part cela, tous vos effets personnels peuvent être transportés.

Une immigration réussie est une immigration préparée, pensée et le fait de se retrouver avec ses  meubles, jouets, vaisselles et effets personnels permet une adaptation dans les meilleures conditions.

Il est faux de penser que ré-investir dans du  mobilier sur place est plus économique qu’un déménagement et surtout cela, ne permettra pas à la famille de se sentir rapidement comme chez elle.

Le déménagement peut s’effectuer par bateau ou par avion suivant les volumes et le poids transportés. Dans les deux cas, un justificatif et un inventaire sont nécessaires.

Dans un premier temps, pourquoi ne pas faire envoyer 2/3 cantines au préalable ? Par avion sous 1 semaine grand maximum.

Par voie maritime, le délai varie de 3 semaines à un mois depuis un port européen jusqu’à votre nouveau domicile.

Selon vos besoins, l’idéal est alors de confier votre déménagement à un professionnel. Celui-ci vous accompagnera dans toutes les étapes et vous guidera dans les documents nécessaires et obligatoires pour cette exportation. Il procédera aux enregistrements auprès de la douane pour votre confort et votre  bien être.  Il est préférable de vous adresser à une compagnie qui soit basée sur les deux continents et que par ce fait, vous n’ayez qu’un seul interlocuteur dans votre pays de départ comme dans votre pays d’arrivée.

Sinon, voici la marche à suivre :

  1. Vérifier les déclarations pour les douanes et consulter le site de l’Agence des services frontaliers du Canada. Vous y trouverez toutes les informations concernant votre entrée et celle de vos biens sur le territoire canadien. C’est une mine de renseignements ;
  2. Vérifier sur le site de l’Agence canadienne de l’inspection des aliments ce que vous êtes autorisés à amener au Canada et tous les renseignements pour les animaux qui vous accompagnent ;
  3. Préparer une attestation de changement d’adresse. Votre transitaire va vous demander une adresse de départ et une adresse de livraison, il faudra aussi une preuve que vous quittez le pays pour aller vous installer ailleurs (une confirmation de contrat de travail, une attestation de changement d’adresse) ;
  4. Trouver un transporteur qui va acheminer vos affaires de l’endroit que vous quittez vers le Canada ;
  5. Faire un inventaire de ce que l’on amène au Canada et établir la liste exhaustive de tout ce qui part en container, dans vos bagages ou qui fera l’objet d’un envoi différé. Bien noter la description du bien, la valeur, la marque, le modèle et le numéro de série, surtout s’il s’agit d’articles de valeur. Il est important de TOUT noter sur cette liste car tous ces objets passeront la douane sans être taxés (sauf le vin et les alcools) ;
  6. Emballer très soigneusement tout ce qui doit partir, surtout les objets fragiles ;
  7. Adresser votre fret à un transitaire ;
  8. À l’arrivée, c’est le transitaire  qui s’occupe d’amener vos biens aux douanes. Vous devez ensuite effectuer le dédouanement (avec les listes que vous avez remplies au préalable) et trouver une compagnie de déménagement qui vous livrera à votre domicile.

Le conseil que nous pouvons alors vous apporter, que vous ayez une valise ou un container entier, est de consulter un déménageur qui vous prendra en charge vos effets et vous enlèvera ainsi le poids de cette étape lourde et laborieuse.

Les prix varient en fonction du volume, de la distance à parcourir et de la date du déménagement. 

Consultez notre partenaire Gallieni Déménagements pour obtenir un  devis.


Haut de la page

Partenaires de diffusion