caisse desjardins quebec immigration

Une banque qui se démarque, des gens proches de vous…Desjardins Caisse de Québec est un établissement situé au cœur de la ville de Québec qui répond à tous vos besoins personnels en termes de services bancaires.


Campus notre dame de foy CEGEP quebec

Le CNDF est un établissement d’enseignement collégial de Québec qui permet d’obtenir un double diplôme québécois (DEC) et français (Baccalauréat) français. Il offre un programme d’accueil spécial pour les étudiants étrangers.


logo_Akova

Akova accompagne les professionnels et entrepreneurs immigrants dans leur projet d’implantation au Québec. Son équipe propose également des services de relocation pour faciliter l’intégration sociale et culturelle de leur famille.


Logo-VChaffiotte

Vous recherchez à louer ou à acheter un appartement ou une maison dans la région de Québec? Faites confiance à un courtier immobilier immigrant qui comprend vos besoins et vous présentera un choix adapté et vous accompagnera dans votre installation.


Étape 5 : Je travaille au Québec

5.2 Les ordres professionnels

5_2

Le système professionnel québécois, mis en place en 1973, est régi par le Code des professions, loi cadre du système professionnel qui s’applique à l’ensemble des ordres. Le Québec possède 44 ordres professionnels qui réglementent la profession de plus 357 000 membres. Ils ont la mission de vérifier que leurs membres détiennent les connaissances et le savoir-faire nécessaires en plus d’adopter un comportement professionnel.

Chaque ordre possède le pouvoir requis pour garantir la protection du public et assurer la qualité des services professionnels. Ils vérifieront si leurs membres ont la formation ou les diplômes requis et ils organisent régulièrement des activités de perfectionnement. Les ordres professionnels ont mis en place un comité d’inspection qui assure le maintien des compétences et de la qualité des services offerts. Ils ont également rédigé un code de déontologie pour contrôler l’intégrité et la conduite des membres.

Il existe deux types de professions : celles à exercice exclusif et celles à titre réservé. Pour ce qui est de celle à exercice exclusif, seuls les membres des ordres reconnus peuvent porter le titre et exercer les activités qui leur sont réservées par la loi. Dans le cas d’une profession à titre réservé, bien que les membres d’un tel ordre n’aient pas le droit exclusif de pratiquer des activités professionnelles, l’utilisation du titre est limitée à eux seuls. Par exemple, vous pourrez utiliser le titre ingénieur, si et seulement si, vous êtes accepté à L’ordre des ingénieurs du Québec.

Ces ordres ou associations pourront vous demander de passer des examens professionnels, de vous évaluer ou de suivre une formation. Étant que chaque ordre possède des conditions différentes qui lui sont propres, il faut s’adresser à l’ordre qui vous concerne et vérifier les conditions demandées par cette dernière. Il est bon de mentionner que vous n’êtes pas obligé d’être résident permanent ou citoyen canadien pour faire partie d’un ordre. Le permis que vous obtiendrez sera valable partout au Québec.

Les deux types de professions

Professions à titre exclusif

Professions à titre réservé

Pour plus de détails, consultez : www.opq.gouv.qc.ca

Il faut savoir que seulement 20 % des professions sont réglementées. Afin d’exercer une profession réglementée, vous devez obtenir un permis et être inscrit à l’ordre professionnel.Vous n’êtes pas obligé d’être résident permanent ou citoyen canadien pour entrer dans un ordre. Le permis délivré sera valable partout au Québec.

L’obtention du permis

Le candidat doit avoir en sa possession un diplôme québécois ou le diplôme équivalent donnant l’accès à l’ordre professionnel. Pour faire reconnaître un diplôme vous devrez présentez une liste des cours suivis et des sujets abordés dans ces derniers, le nombre d’heures d’étude par matière, le nombre d’heure d’étude au total et de l’expérience de travail. La demande de reconnaissance doit être envoyer directement à l’ordre professionnel concerné. Les admissions directes sont très rares, attendez-vous à devoir passer des examens ou à effectuer des stages et des formations qui serons à vos frais. Vous devez impérativement posséder une connaissance suffisante du français, sans quoi vous devrez prendre des cours de francisation.

Inscription à l’ordre

Afin d’exercer son métier, la personne dit s’inscrire au tableau de l’ordre après avoir reçu son permis. Par la suite, le demandeur devra payer les cotisations et les autres frais afférents, souscrire à une assurance responsabilité (au besoin) et répondre à toutes les autres conditions demandées. Les cotisations peuvent varier de quelques centaines à plusieurs milliers de dollars, tout dépend de l’ordre. Les procédures peuvent parfois être longues et complexes.


Haut de la page

Partenaires de diffusion
logo-ressources-entreprises