Les capsules de Marianne: La lune de miel en immigration !


[ Découvrir le Québec ] - Rédigé par

slide_2013_3-960x320

Découverte.

Aujourd’hui, vous êtes arrivés au Québec. Votre pied a enfin foulé la terre Québécoise pour de bon. La « Lune de Miel » commence. Tout est découverte ! Votre attention est décuplée puissance 200 %. Votre préoccupation première, sans que vous en ayez vraiment conscience : « Créer les repères qui sont importants pour vous ! »

Cela se caractérise par : Où vous équipez car vous arrivez avec des choses qui vous manquent. Une immigration commence toujours par une phase d’exploration : Créer un compte bancaire, tirer de l’argent au distributeur, laisser des pourboires au restaurant, identifier les produits alimentaires ou d’entretien qui ressemblent à ce que vous utilisiez habituellement ; le contact des personnes au quotidien, prendre de l’essence, faire connaissance avec les grandes enseignes, comprendre les expressions québécoises, l’heure des repas, l’organisation d’une journée….! En bref, votre objectif: Vous familiarisez au plus vite avec votre pays d’adoption.

Tout est question de perception.

Vous en prenez plein les yeux jour après jour ! Et c’est en discutant avec d’autres immigrants que vous apprenez le plus de choses, ils ont l’expérience, ils sont passés par là avant vous, écoutez -les ! Posez des questions aussi aux Québécois, ils seront ravis de vous aider ! Prenez ce qui est bon pour vous, ce qui correspond à vos principes, à vos valeurs car tout le monde perçoit les choses de manière différente. Par exemple, si vous avez des voisins, vous pouvez les trouver très chaleureux, voir trop proches et d’autres trouvent qu’ils sont très distants, presque froids. Autre exemple : Certains immigrants se mettent en retrait lorsqu’ils n’ont pas le comportement adéquat au « Québec » et le vivent avec gêne ou un certain complexe quand d’autres y verront un bel apprentissage et un défi d’intégration. Chacun son rythme, il n’y a pas de recette miracle ! Telle ou telle attitude n’est pas mieux qu’une autre. Vous êtes en apprentissage, il n’y a pas d’erreur, que du feed-back !

Votre identité culturelle est un atout.

L’important est que vous restiez fidèle à ce que vous êtes. En venant au Québec, votre identité culturelle est un atout. Alliez-la à l’identité culturelle du Québec et vous obtiendrez une personne ou une famille en mode ouverture et d’une adaptation hors pair. N’oubliez-bien que le « Québec » vous accueille! Tout le monde parle d’humilité, oui certes, vous découvrez ce pays et en même temps, vous êtes ce que vous êtes. Sachez doser et surtout observez ! Développez votre acuité ! Je vous souhaite une belle découverte de vous-même et des autres !

« Nul besoin de faire de la Terre un paradis : elle en est un. A nous de nous adapter pour l’habiter. » Henry Miller

Retenez aussi qu’après la lune de miel, vous entrerez dans la suite du cycle que l’on appelle le choc culturel et qui fait partie de l’apprentissage de toute immigration.

On se retrouve dans une prochaine capsule sur le thème « s’enrichir de la différence« !

Marianne.

Article précédent: « Avant le départ, les mille et un sentiments… »

Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Derniers articles du blogue