Le Visa Temporaire


[ Immigrer ] - Rédigé par

Exceptés les Permis Vacances Travail (PVT) que je mentionne dans un autre article, il est possible de travailler temporairement au Canada grâce au visa de séjour temporaire. Mais il vous faut une offre d’embauche d’un employeur canadien pour obtenir ce visa.

Une fois l’emploi trouvé, votre futur employeur doit effectuer des démarches auprès du (RHDSC) Ressources humaines et Développement social Canada de sa région pour faire approuver l’offre d’emploi. Il doit donner le détail de l’offre d’emploi. Le centre de ressources vérifie si votre emploi satisfait aux normes de travail canadiennes et s’assure qu’aucun Canadien, ni résident permanent, n’a les compétences nécessaires pour occuper ce poste. L’emploi est ainsi affiché dans tous les centres de ressources du Canada. Si personne ne peut l’occuper, le RHDSC approuve votre offre et l’envoit à l’ambassade ou au consulat du Canada de votre pays. Dans certains cas, si vos compétences sont très recherchées, on peut vous donner beaucoup plus rapidement l’autorisation de travailler au Canada. C’est le cas dans les Technologies de l’Information.

Catégories spéciales — Travailleurs des technologies de l’information

En raison de la grave pénurie de personnel dans l’industrie canadienne du logiciel, le Canada a simplifié le processus d’entrée au pays pour les travailleurs dont les compétences sont très recherchées par cette industrie.

Pour ces travailleurs, une lettre de confirmation de Ressources humaines et Développement social Canada (RHDSC) n’est pas requise pour combler des emplois particuliers, du moment que le recours à des travailleurs étrangers n’a pas d’effet négatif sur les Canadiens ou les résidents permanents qui travaillent ou qui sont à la recherche d’un emploi.

Cela veut dire que si vous venez au Canada pour prendre l’un des emplois énumérés ci-dessous, vous n’avez pas besoin d’une lettre de RHDSC. De plus, votre demande de permis de travail pourrait être traitée plus vite. Il s’agit des :

  1. Monteur principal d’effets et d’animations (CNP 9990.1)
  2. Concepteur de logiciels pour systèmes intégrés (CNP 9990.2)
  3. Concepteur de logiciels pour SIG (CNP 9990.3)
  4. Concepteur de logiciels multimédia (CNP 9990.4)
  5. Développeur de logiciels — Services (CNP 9990.5)
  6. Développeur de produits logiciels (CNP 9990.6)
  7. Concepteur de logiciels de télécommunication (CNP 9990.7)

Si vous trouvez un emploi au Canada et qu’on vous remet une autorisation de travail et un visa de séjour temporaire, vous devrez les présenter dès votre arrivée au Canada à un agent d’immigration. Celui-ci vous remettra des formulaires à remplir vous permettant d’obtenir un numéro d’assurance sociale (NAS). C’est une carte d’identité dont vous devrez communiquer les numéros à votre employeur. En cas de difficulté à remplir les formulaires, vous pouvez trouver de l’aide auprès d’un agent au RHDSC.

Votre employeur doit également vous inscrire à la Commission de la santé et de la sécurité du travail ou à la Commission des accidents du travail ainsi qu’au régime d’assurance-maladie à votre arrivée au Canada.

Votre autorisation d’emploi n’est pas un contrat. Vous ou votre employeur pouvez mettre fin à votre emploi à n’importe quel moment. Si vos fonctions changent ou si votre emploi est prolongé, vous devez communiquer avec un centre d’immigration Canada, avant la date d’expiration de votre visa actuel.

Faire attention, car les visas temporaires sont fermés c’est à dire qu’ils sont valides pour un employeur donné et une période donnée.Si votre visa vient par exemple à expiration au bout d’un an, ou si vous voulez changer d’employeur, vous allez devoir faire une autre demande…

Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Derniers articles du blogue