Luminothéraphie, fin de la fatigue constante!


[ Loisirs au Québec ] - Rédigé par

Vous êtes nouvellement arrivant?

Vous avez le moral à plat et une envie de dormir qui ne vous lâche pas?

Dites-vous que vous souffrez peut-être du trouble affectif saisonnier. En fait, Québec est reconnu comme étant un des endroits dans le monde où l’on reçoit le moins de lumière par année. Dans les pays nordiques, on estime que 10 % de la population souffrent de ce trouble et dans une proportion plus élevée chez les femmes. En fait, afin de générer suffisamment de vitamine D le corps humain devrait, et ce même en hiver, s’exposer (même si ce n’est que les mains et le visages) environ 20 minutes au soleil par jour.

Les recherches démontrent que le métabolisme de la mélatonine (hormone du sommeil) est déréglé chez les personnes souffrant de dépression saisonnière. Chez ces individus on observe un taux de mélatonine particulièrement élevé durant le jour. Cela expliquerait la fatigue durant la journée. La stimulation, par l’exposition à la lumière vraie ou synthétique, le matin, des cellules ganglionnaires de la rétine permettrait de bloquer la transformation de la sérotonine en mélatonine durant le jour. Pour faire une histoire simple, vous serez alors moins fatigué! Chose intéressante, c’est un peu comme si votre organisme se reprogrammait,  votre horloge biologique se mettra à sécréter normalement de la mélatonine la nuit en fonction de vos phases de sommeil et non durant le jour.

La solution : la luminothérapie

La luminothérapie a fait ses preuves comme traitement de la dépression saisonnière. Mais attention! Il ne s’agit pas de n’importe quelle lumière! Les lampes de luminothérapie sont des appareils médicaux, capables de diffuser une lumière très intense (10 000 lux).

Pour profiter des bienfaits de la luminothérapie, il est nécessaire de s’exposer à cette lumière quotidiennement, tous les matins, pour une durée d’environ 30 à 45 minutes, et ce, jusqu’au début avril. Il est très important d’adopter une position qui permet à la lumière d’atteindre l’œil, et non la peau. La lumière pénètre la rétine, traverse le nerf optique, avant d’atteindre le corps pinéal, situé dans le cerveau, qui gère l’envie de dormir.

Il vous suffira parfois seulement d’une semaine de traitement afin de vous sentir mieux, d’avoir plus d’énergie, d’être moins déprimé, et même d’être moins tenté par les aliments riches en glucides! On estime que 85 à 90 % des personnes correctement diagnostiquées bénéficieront des effets de la luminothérapie. Parlez-en à votre médecin!

Mais rappelez-vous, rien de tel que de sortir dehors et de profiter du ski, de la raquette, des glissades. Bref, profitez du soleil qui peut diffuser, lors des belles journées d’hiver, jusqu’à 12 000 lux!

Sachez que l’utilisation des cabines de bronzage ne remplacent pas la lumière du soleil, ni la luminothérapie!

 Pour en apprendre davantage :

 http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=luminotherapie_th

Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Derniers articles du blogue