Une rue, une histoire…le Québec ! (Partie 1/2)


[ Découvrir le Québec ] - Rédigé par

Rue histoire QuébecCe qu’il faut savoir au Canada et principalement au Québec à propos des noms des rues, c’est qu’ils sont pratiquement tous identiques. Que l’on soit à Québec, à Montréal, à Ottawa, à Saguenay, à Sept-Îles, à Sherbrooke ou encore à Rimouski, on retrouvera toujours une rue ou une avenue Cartier, Champlain ou encore Laurier !

Mais pourquoi retrouve-t-on un telle similitude ? Quel est l’origine de ces noms ?

Voici quelques éléments de réponse. Il faut tout d’abord comprendre que le Canada est un pays, avec une histoire particulière certes, mais très courte. Tous ces noms relèvent d’hommes et de femmes célèbres qui ont contribué à sa découverte et à son évolution.

Si on se concentre sur la province du Québec, revenons sur son histoire pour assimiler tout cela !

De la préhistoire à la Nouvelle-France (XVIème siècle) :

Les premiers peuples arrivés en Amérique, il y a environ 30 000 ans, provenaient de l’Asie. Ils ont débarqué par un isthme, qui est aujourd’hui le détroit de Béring. Puis, les chasseurs paléoindiens nomades ont peuplé la vallée du Saint-Laurent. Des milliers d’années plus tard, les Amérindiens de l’Archaïque ont développé leurs activités en migrant en fonction des saisons. Quelques centaines d’années plus tard, ces Amérindiens se sont sédentarisés en créant des villages agricoles. Ce sont les Iroquoiens de Saint-Laurent une des 10 nations amérindiennes. Puis, les Inuits venus d’Alaska ont immigré vers le Québec et ont peu à peu dominé la population Tunit, qui a disparu aujourd’hui. Les Amérindiens et les Inuits constituent les Autochones de l’Amérique du Nord. A partir de 1508, les Européens commencent à explorer le territoire canadien. C’est là que commence les échanges, le commerce et le développement du Québec, avec des personnages qui ont marqué l’histoire de la province.

Jacques Cartier, qui est un explorateur français, entreprend un voyage exploratoire pour découvrir des territoires abondant en épices, soies et or. Ce voyage est financé par le roi de France François 1er. C’est en 1534, lors de sa première excursion qu’il rentre sur le territoire du Canada, il explore le golfe du Saint-Laurent. Puis, en 1535, pendant son second voyage, il remonte le fleuve Saint-Laurent, s’arrête à Québec, puis est accueilli à Hochelaga (ancien nom de la ville de Montréal). D’où les nombreux noms de rue Hochelaga, dans la province de Québec.

jaques cartier

Effigie de Jacques Cartier sur le Mont Royal

Pour en savoir plus sur l’histoire du Québec, qui est à l’origine des noms de rues de la province, rendez-vous la semaine prochaine pour le second article : « Une rue, un nom… plusieurs villes de Québec« 

Sources principales :

Brève histoire du Québec
Toute l’histoire du Québec depuis ses débuts

Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Derniers articles du blogue