« Santé et biotechnologies », un autre secteur porteur


[ Travailler ] - Rédigé par

medocNous vous avions dressé un portrait plutôt positif du secteur de l’aérospatial il y a quelques semaines…Nous nous sommes intéressés cette fois-ci à celui de la santé et des biotechnologies.

La santé, tout le monde sait ce dont il s’agit…

mais les « biotechnologies » ? On pourrait peut être un peu lever le voile sur ce nom un peu compliqué, non ? L’OCDE définit la biotechnologie comme « l’application des principes scientifiques et de l’ingénierie à la transformation de matériaux par des agents biologiques pour produire des biens et services« . En quelques mots, il s’agit des Sciences de la vie.

A l’échelle mondiale, le Québec est l’un des rares endroits où une compagnie a la possibilité de réaliser toutes les étapes de développement de son produit : de la R&D à la commercialisation.

Chiffres clés

 

L’industrie de la santé et du biotech regroupe 350 entreprises qui emploient plus de 26 000 personnes au Québec. Elle peut compter sur la présence de grands groupes internationaux, notamment dans les secteurs de la bio-pharmaceutique et des appareillages médicaux. On y dénombre par ailleurs près de 45 laboratoires et usines ainsi qu’une vingtaine de sièges sociaux.

Secteur Entreprises Employés
Sociétés pharmaceutiques internationales 30 7 500
Fabrication (contractuelle et générique) 36 5 500
Recherche contractuelle 42 4 350
Biotechnologie de la santé 47 650
Technologies des soins de santé 132 5 300
Produits de santé naturels 115 2 100
TOTAL 402 25 400

Source :  Ministère des Finances et de  l’Économie (Données 2013)

Quelques tables de concertation

  • Centre d’excellence Sciences de la vie (expertise de pointe dans les domaines bio-pharmaceutique et diagnostique, produits de santé naturels, technologies médicales)
  • Sherbrooke Innopole (entreprises, chercheurs et institutions représentent un pôle de classe mondiale à Sherbrooke et encouragent l’essor des sciences de la vie)
  • Cité de la Biotech (parc scientifique et de haute-technologie, né du partenariat de Laval Technopole et de l’INRS)

Sites à consulter

Accès au métier

 

Les compagnies recherchent avant tout des personnes capables de prouver ce qu’elles savent réellement faire et montrer qu’elles sont faites pour le poste en question. Pouvoir prétendre avoir une expérience solide et un bagage derrière vous est donc sans aucun doute un avantage de taille.

Au niveau de la reconnaissance des diplômes, il vous faudra détenir un Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS)  français ou un Diplôme d’études approfondies (DEA), un niveau master et bac +5.

Brainstorming

 

Les entreprises en Biotechnologies : Alexion/EnobiaBayerEndoCeuticsGlaxoSmithKlineAngiochemMitsubishiMedicago   Vertex/ViroChem. 

En recherche contractuelle : Cato CanadaCharles RiverCiToxLABIcon , ITR Canada PharmaNet/i3 Quintiles

 Les activités de fabrication: GaldermaGlaxoSmithKlineMedicagoMerck, PharmasciencePfizer,Sandoz Valeant.

Les nouvelles technologies médicales : AnalogicBD DiagnosticsMedtronicRoche DiagnosticsTyco Healthcare et Zimmer.

Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Derniers articles du blogue